La rivière du Pouldu :

la Laïta

De Porsmoric, on voit la rivière venir de l'amont, de Saint Maurice et Quimperlé, et on la voit descendre(1) vers l'aval, le port du Pouldu et Guidel, les bancs de sable de l'embouchure.

Porsmoric héberge quelques yachts, c'est le point le plus haut du port du Pouldu.

Vers l'amont : Vers l'aval :
De Porsmoric, vers l'amont De Porsmoric, vers l'aval

Ayant descendu la rivière, on arrive au 'Bas Pouldu', puis on continue vers la mer.

Du port, on voit Porsmoric en amont : Et une petite baie, propice à l'échouage pour la peinture, le 'cache marée' :
vers l'amont Le cache marée
En aval de la point Saint Julien, la rivière sinue vers sa sortie. Une petite pointe de roches, et Guidel en arrière plan :
La Laïta vers l'aval La côte de Guidel
... et on arrive sur le mât pilote : Un peu avant le mât pilote, en regardant vers l'amont
Le mât pilote Du mât pilote, vers l'amont

Mais, entre Porsmoric et le cache marée, il existe un petit affluent à la Laïta : Ster vilin (la rivière du moulin).
Il n'y a plus de moulin (je ne l'ai jamais connu), mais allons y faire un tour, à marée basse, avec les oiseaux sur la vase, et une épave, restant des nombreuses qui ont disparu (c'est là qu'a fini notre cher 'Petit farceur').

Venez faire une promenade le long de l'embouchure de la Laïta.

(1) Descendre ... quand la marée descend elle-même, car le courant montant peut être fort, puisque la marée se fait sentir jusqu'à Quimperlé, 15 bons kilomètres plus haut !

retour